ent_ensisheim
 
  SAMEDI 01 AVRIL 2017 - CANTINE ZELLER
 

La journée débute sous des auspices prometteurs : le ciel se dégage et le soleil pointe quelques rayons...

Une fois le groupe d'accompagnateurs au complet : Marie-Paule, Jean-Marie, Charlotte, Jean-Michel, Anne, et Aurore, nous allons chercher nos marcheurs C., P., R., G. et P., qui arrivent très vite !

Nous chargeons les victuailles destinées au repas de midi et nous répartissons dans les voitures afin de rallier le point de départ de la marche, que nous atteignons après quelques péripéties et après avoir croisé plusieurs cigognes.

Après un petit déjeuner/goûter agrémenté de brioche et parfois quelques interrogations liées à l'équipement ( !), nous prenons le départ, les sacs à dos lourds d'un pique-nique qui s'annonce copieux. La forêt semble reprendre vie en ce début de printemps, et aux détours des chemins s'offrent primevères, pervenches et jeunes pousses tout juste sorties de terre... Le chemin grimpe à certains moments et marcheurs comme accompagnateurs ne ménagent pas leurs efforts, toujours dans la bonne humeur.

Au bout d'un tronçon de plat s'annonce déjà la cantine Zeller, où nous sommes attendus pour le repas de midi : nous nous installons dehors, sur les bancs ; certains s'allongent sous le soleil généreux, d'autres admirent la vue dégagée sur la plaine et les villages en contrebas.

Nous dégustons une excellente soupe, et nous nous attaquons au pique-nique : quantité de sandwichs, fromages, charcuteries, et aussi salade piémontaise et salade de pâtes concoctées par P. pour améliorer l'ordinaire ! Les desserts ne sont pas en reste, entre cannelés, muffins, biscuits aux fruits secs, cakes... Un café, et vient le moment des échanges, qui portent notamment sur l'organisation du week-end du mois de juin et sur la demande de Julie (CPIP) de participer à une de nos marches. Chacun a l'occasion de s'exprimer.

Les sacs à dos allégés, c'est le moment de repartir. Attention aux chutes dans la descente... ! Le chemin serpente et nous dégustons des bonbons distribués par Anne et Marie-Paule, tout en bavardant.

Nous atteignons le parking, et terminons la journée autour d'un café-goûter que nous pouvons faire durer un peu, grâce au beau temps et à la lumière du jour plus tardive. Nous rallions finalement Ensisheim, nous demandant tous ce que nous allons bien pouvoir faire pour patienter jusqu'à la prochaine marche... !?

 

 

Fondation de France
Design by Joomla 1.6 templates