ent_ensisheim
 
  SAMEDI 03 MARS 2018 - SCHAUENBERG
 

Marcheurs : C1 - C2 - Cy - Pk - R
Accompagnateurs : Danièle – Evelyne – Marie-Paule – Dominique – Jacques – Jean-Michel – Jean-Philippe

En regardant par la fenêtre samedi matin, je n'avais qu'une envie c'est d'aller me recoucher vu le brouillard épais et la crainte des routes verglacées. Mais comme je m'étais engagée j'ai pris mon courage à deux mains et j'y suis allée.

Et je ne l'ai pas regretté une seconde. Comme je n'avais pas participé depuis un certain temps j'ai découvert 3 marcheurs que je ne connaissais pas dont 1 nouveau dont c'était la première sortie. Ce dernier était un peu réservé mais s'est bien intégré au groupe et a marché sans problème.

J'ai eu grand plaisir à retrouver les accompagnateurs du jour ainsi que les marcheurs qui nous ont retrouvés dans l'entrée de la Centrale avec un grand sourire, tous au rendez-vous malgré la météo guère encourageante.

Le temps de se répartir dans 3 voitures nous avons pris la route vers Rouffach et notre point de départ situé juste en dessous du restaurant gastronomique Château d'Isenbourg perdu dans le brouillard.

Sur le petit parking nous avons sorti le traditionnel café - gâteaux dressé sur une table improvisée à l'aide d'une cagette retournée. Les présentations étant faites nous avons profité de ce moment convivial pour faire connaissance.

La petite troupe a démarré en cheminant le long des vignes pendant un bon moment avant d'attaquer la montée vers le Schauenberg à travers la forêt et un petit sentier au milieu de gros rochers. Le dénivelé en douceur a permis les conversations animées par petits groupes se formant et se défaisant. La bonne surprise était qu'il y avait beaucoup moins de neige que nous avions craint.

Au Schauenberg nous avons vainement essayé d'admirer l'habituel point de vue sur la plaine d'Alsace mais la ouate épaisse du brouillard était le seul panorama. L'accueil chaleureux d'une sœur d'origine indienne et la table préparée nous ont vite fait oublier l'extérieur. La bonne soupe chaude servie avec le sourire a été très appréciée ainsi que le café qui a terminé le repas constitué des diverses victuailles fournies par l'administration et par les participants. L'ambiance à table était très conviviale et les partages se sont fait spontanément dans la bonne humeur.

Les sucreries de Jean-Philippe partagées tout au long de la journée ont eu beaucoup de succès et ont permis aux « personnes en hypoglycémie » de se requinquer et aux autres de se régaler.

Après le repas, nous nous sommes mis en cercle pour le temps de parole qui a démarré tout de suite sur le thème des angoisses que peuvent éprouver les gens pour de multiples causes liées aux problèmes de santé, à la fermeture des portes et de l'enfermement en général. La discussion s'est poursuivie par rapport au fonctionnement de la détention et des difficultés rencontrées par les uns et les autres. R. nous a expliqué qu'il avait fait une formation et exercé une fonction d'écoute et de soutien à des nouveaux détenus qui déprimaient quand il était en Maison d'Arrêt.

Après avoir remercié la sœur nous sommes redescendus à notre point de départ par Pfaffenheim en flânant car le trajet était relativement court et nous avions du temps devant nous. Nous avons supporté le brouillard toute la journée mais avons trouvé positif de n'avoir ni vent, ni pluie ce qui aurait été bien pire.

Avant de reprendre les voitures nous avons dégusté les bonnes choses à boire et à manger qui restaient, en discutant à bâtons rompus. Nous avons quitté nos marcheurs à regret en nous promettant de nous revoir bientôt pour une nouvelle sortie.

J'ai beaucoup apprécié le partage, la convivialité, les échanges, l'humour, le respect de chacun, l'ouverture vécus tout au long de cette journée dans le groupe et je me réjouis d'avance des retrouvailles à la prochaine marche.

 

 

Fondation de France
Design by Joomla 1.6 templates