ent_oermingen
   
  SAMEDI 11 JUILLET 2015
   
                    

Il est encore tôt mais le soleil brille déjà haut dans le ciel lorsque les Strasbourgeois se rejoignent ce matin. En montant vers le centre de détention nous dépassons Christian, venu en train depuis le Haut Rhin ; Il nous rejoint rapidement sur le parking ainsi que Marie Laure et Claudette. Enfin la troupe des accompagnateurs est au complet. Il ne nous reste plus qu'à accueillir les 4 nouveaux marcheurs pour qui c'est une première. Et oui, le groupe d'Oermingen fait peau neuve puisqu'après la marche du mois de mai les aménagements de peine se sont succédés au grand bonheur de nos anciens marcheurs.

Aujourd'hui nous serons donc 10 à partager cette belle balade. Une fois les présentations faites nous entamons notre descente vers le centre du village. Pas besoin de voitures cette fois ci puisqu'Olivier nous a concocté un agréable tour au départ d'Oermingen. Très rapidement une ambiance conviviale se met en place. Les marcheurs nous confient qu'ils avaient hâte de tenter l'expérience après en avoir entendu parler par les anciens qui ne tarissaient pas d'éloges sur les sorties Déclic. C'est drôle mais c'est un peu comme si on les connaissait déjà. K. parle avec plaisir de M. avec qui il partageait sa cellule avant sa sortie. Trois d'entre eux connaissent aussi Me..
Nous en profitons également pour passer le bonjour à Ma. qui, pour l'instant, ne peut plus bénéficier de permission pour des raisons administratives diverses.

Le beau temps est au rendez-vous. Il est à peine 9h30 mais nous avons tous déjà très chaud !
Une fois sortis du village, nous nous arrêtons pour prendre un petit café. Les discussions vont bon train. La journée promet d'être sympathique. Très rapidement le groupe se scinde en deux : les rapides et les plus lents. Pas de problème, que des solutions ! Afin de contenter chacun nous décidons, peu après un roboratif déjeuner en forêt, d'aménager la balade pour permettre aux uns et aux d'y trouver leur compte. D'autant que T., l'un des marcheurs, commence à souffrir du genou faute d'entraînement semble t'il. Malgré la douleur il reste souriant, content d'être là aujourd'hui.

Après deux bonnes heures de marche au soleil, le groupe se pose dans une prairie ombragée surplombant Oermingen. Les marcheurs s'étonnent de pouvoir contempler le centre de détention depuis la colline sur laquelle ils ont habituellement vue depuis leur cellule. Ils nous indiquent où se trouvent les différents bâtiments et K. peut même nous montrer où se situe sa cellule. On passe un petit quart d'heure là haut car, hormis la vue sur le centre de détention, l'endroit est particulièrement agréable et il nous reste un peu de temps avant l'heure de retour. Enfin, nous entamons la descente vers le village où l'on croise un des anciens surveillants du centre qui salue chaleureusement les marcheurs. Ils nous confient que ce surveillant était plutôt sympa et qu'il avait de bons rapports avec la plupart des détenus. Nous plaisantons à ce sujet puisqu'il s'avère que nous avions déjà croisé ce monsieur le matin en forêt alors qu'il faisait son footing. A croire qu'il nous espionne !

Nous voilà maintenant arrivés sur le parking. On se salue chaleureusement en se disant à la prochaine fois à part pour A. et K. qui seront probablement libérés avant le mois prochain. On leur souhaite donc le meilleur pour la suite et encourageons AL. et T. à persévérer. T., malgré sa douleur au genou, semble déterminé à faire un peu plus d'exercice pour être paré pour la prochaine sortie. Nous le lui souhaitons vivement. La journée s'achève comme elle avait commencé : chaudement et avec convivialité. Un dernier signe aux marcheurs et déjà la porte se referme .... jusqu'à la prochaine sortie.

Fondation de France
Design by Joomla 1.6 templates