ent_oermingen
   
  MARCHE 5 JOURS OERMINGEN - AOUT 2016
   
                    

On prenait une pause pendant la marche, allongés sur l'herbe. J'ai entendu Damien discuter avec Chris : "Parce que tu vois, les gens comme nous....". Je n'ai pas pu écouter le reste de la phrase, le début m'avait déjà frappé. C'était qui "nous" ?

Et qui était "vous", "eux", "les autres" ? On place où la ligne de démarcation, la grille, le mur, la frontière ? Qui est de quel coté ? Et qui a le droit de la dessiner ?

Après ces 5 jours de marche ensemble, j'ai quelque chose à dire à Damien.

Les gens comme nous, Damien, ont "un cœur à prendre".

Les gens comme nous, Chris, aiment rigoler (et tricher aux cartes).

Les gens comme nous, Régis, aiment aimer dans une autre langue.

Les gens comme nous, Olivier, aiment le Perudo. Et désolée pour les fautes !

Les gens comme nous, Manu, aiment se comprendre avec un regard.

Les gens comme nous, Lucie, aiment profondément....les pâtes !

Les gens comme nous, Charles, aiment prendre des responsabilités.

Alla gente come noi, Paolo, ci piace stare vicini.

Les gens comme nous, Charlotte, aiment l'authenticité. Et les légumes, y compris les courgettes.

Les gens comme nous, Bernard, aiment y être.

Les gens comme nous, Jean, aiment la joie dans l'autre.

Les gens comme nous, Christian, aiment résister.

Les gens comme nous, Patrick, aiment la loyauté et la simplicité.

Les gens comme nous, Salomé, déménagent en septembre et ont urgent besoin d'un "all inclusive".

Les gens comme nous, Thiebeau,pensent à l'autre quand il n'est pas là.

Et alors eux, Damien, les gens comme eux, c'est qui ? et ils aiment quoi ?

Fondation de France
Design by Joomla 1.6 templates