ent_oermingen
 
  MARCHE OERMINGEN - MAI 2017
   

Mercredi 24.05.17

 

soleil

Montjoie - Le Bonhomme

11 kms,

dénivelé positif  de 954 m

Après un voyage en train entre Oermingen et Colmar, puis une seconde partie en bus jusqu’à Orbey, une première étape sans difficulté particulière si ce n’est le dénivelé d’importance, surtout pour une mise en jambes !

Salomé réapparaît dans le paysage pour véhiculer Charlotte jusqu’à l’étape du soir. Le repas s’organise sous la direction du chef E. et de ses aides C. et C.

Jeudi 25.05.17

 

soleil

Refuge du Schupferen - Tanet

12 kms,

dénivelé positif de 670 m

Une deuxième journée calme qui a permis à tout le monde de se mettre dans le rythme 

Une soirée placée sous le signe des urgences, avec un topo éclairé du médecin référent des urgences de Colmar, fils de Bernard, qui intervient aussi en détention à Colmar et Ensisheim

Un feu de camp

Vendredi 26.05.17

 

soleil

Refuge Utan – Treh

23 kms,

dénivelé positif de 1100 m

(un peu plus pour ceux qui ont pris le sentier)

Aïe, Aïe, Aïe, ça fait mal…. Mais qu’est-ce que c’était beau ! La découverte du sentier des roches pour certains, une randonnée sur la crête avec des rafales de vent pour d’autres, une journée sous le soleil (et les coups de soleil qui vont avec) et avec des points de vue magnifiques. P. s’est découvert, il ne pensait pas être capable de relever un tel défi. Charles est venu renforcer le groupe d’accompagnateurs, Lucie et Timothée étaient à l’étape du soir.

Un monde fou sur les hauteurs que ce soit à pieds, en voiture ou à moto, ce qui a fait grogner Jean.

Samedi 27.05.17

 

soleil


Accueil Don Bosco - Goldbach

18 kms,

dénivelé positif de 500 m

Claudette quitte le groupe, Jeanine le rejoint. Tout le monde ne parle que de la journée d’hier…. Quelques petits bobos à soigner, des strapings à faire, des courbatures, des ampoules … Irène distribue sparadraps et conseils.

J. entame son ramadan

Sébastien prend la carte… et nous perd à peine le châlet quitté. Nous retrouvons enfin Christian et Bernard, dit le colonel, pour un pique-nique improvisé.

Une dernière soirée détendue, à l’extérieur sous le tilleul, de partage et de rires… la vaisselle est restée en plan ….

Dimanche 28.05.17

 

soleil

Retour vers Oermingen

14 kms,

dénivelé positif de 270 m

Une grasse matinée (on se lève à 8 h), un temps de bilan. Bernard fait la bise à toutes les mamans du groupe

Importance de ces parenthèses hors les murs, où l’on se retrouve avec des gens avec qui partager en toute simplicité ce qui fait nos vies. De bons moments qui rendent le quotidien de la détention plus supportable, une projection possible grâce au planning mensuel des sorties. Des valeurs de tolérance, de partage, d’amitié, de respect de chacun (son rythme, ses difficultés). Aucune pression ! aucun stress !

P. nous indique n’avoir eu que 2 visites en 3 ans de détention, alors la sortie Declic, même si elle lui coûte  physiquement, il l’apprécie.

Une descente vers Willer sur Thur sous la conduite de Philippe (et on ne s’est même pas perdu), un pique-nique sous la gloriette dans un parc.

On parle déjà de la sortie de 3 jours de fin d’année.

Le train embarque tout le monde, qui vers Belfort, qui vers Strasbourg ou Oermingen.

Promis, on se reverra bientôt.

Fondation de France
Design by Joomla 1.6 templates