ent_strasbourg
   
  SAMEDI 20 FEVRIER 2016 - Avec deux femmes de la maison d’Arrêt de Strasbourg
 
  Avec Jean, Myriam Mock et Martina.
                    

Prison de l'Elsau, 8h du matin, les familles attendent avec leur pièce d'identité devant les murs...derrière les murs, leurs proches...«Declic, bonjour, nous venons chercher les deux marcheuses...». Trente minutes de patience, elles passent la porte....tout sourire, pressées de goûter « le dehors » !

Les présentations faites, un petit détour pour récupérer des chaussures oubliées et nous voilà partis loin de la Ville, pour marcher, respirer, se rencontrer, rire, laisser une larme s'échapper, évoquer un souvenir, raconter sa famille, confier un bout d'enfance, rêver de concrétiser son projet à la sortie !

Une première halte "petit déjeuner"...Ce moment est spécial en début de journée, pour rassurer, poser des règles, s'élancer ensemble sur les chemins et goûter le café coulé à l'aube !

Il pleut, il pleut...Le chemin sous les arbres est beau, apaisant et propice aux échanges, aux questions : Pourquoi Declic ? Comment?

Et il continue de pleuvoir, mais le pas reste rythmé, la parole circule...entre deux, entre tous...Tous bien emmitouflés !

D'apercevoir au loin cette biche nous rappelle la grandeur et le silence de la Nature qui rassérène !

Hors les murs...elles respirent, elles marchent vers... et avec.... !

Il pleut encore ?

Vers un souvenir d'enfance...Va-t-elle retrouver ce fameux endroit où elle se promenait, quand elle avait 12 ans ?

Et si on essayait de faire un feu dans la grotte du loup ? On pourrait s'y réchauffer, faire sécher un bout de chaussettes et y pour partager notre déjeuner !

Rivière, petite rivière... nous avons réussi à te traverser, malgré les appréhensions avec une bonne dose d'entraide et un soupçon d'encouragement...oups, chaussures trempées, on en rit !!! Ça fait sploutch, sploutch !

   01Elsau311015
Fondation de France
Design by Joomla 1.6 templates